Droit des franchises et réseaux de distribution

franchise

Publié le : 21 janvier 20225 mins de lecture

Il y a plusieurs moyens de distribuer ses produits, parmi cela, il y a ce qu’on appelle la franchise de distribution. Ce genre de technique est de plus en plus apprécié par les jeunes entreprises grâce à la solidité de ce réseau, mais également pour des droits avantageux supplémentaires. Mais qu’est-ce qu’on entend exactement par franchise et ses réseaux de distribution ? Quels sont ses droits de franchises ? Et qu’en est-il du contrat de franchise ?

Qu’est-ce qu’on entend par Franchise et réseaux de distribution

Par une simple définition, la franchise est une collaboration entre deux entreprises où il y a le franchiseur et un franchisé. Un franchiseur partage son intellectuel, ses savoir-faire à des franchisés et permet à ce dernier d’utiliser la marque de son entreprise pour leurs activités.

Le franchiseur possède déjà un long réseau de distribution et une solide notoriété. C’est souvent ces avantages qu’il partage avec ses franchisés. Mais quand on parle de franchise de distribution, c’est surtout quand le franchisé est dans l’obligation de vendre des produits qui porte la marque de l’entreprise du franchiseur.

Et ces produits distribués sont des produits qui ont été sélectionnés et validés par le franchiseur. Et cette distribution doit respecter les règles européennes et françaises. Si vous voulez alors faire de la franchise, il faut que vous parliez d’abord à un avocat franchise et vous préparez un contrat de franchise. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter un contrat franchise

Quels sont les droits de Franchise ?

Avant de vous lancer dans la franchise, il est important que vous connaissiez les droits des franchises. Que vous soyez franchiseur ou franchisé, vous serez toujours concerné par les droits des franchises. À savoir, le franchiseur est dans l’obligation de soutenir le franchisé et de lui partager ses savoirs. Il doit à cela former le franchisé pour assurer son développement et réussite dans son entreprise.

Le franchisé aura donc le droit d’utiliser le renommé du franchiseur via sa marque. Il serait également en réseau avec d’autres franchisés. Il bénéficiera d’un accompagnement de l’entreprise mère. Mais également, il aura l’assistance du franchiseur et il partagera avec vous ses expériences qui ont garanti son succès. Vous aurez donc l’avantage de profiter de ce succès, car vous jouez sur la notoriété de la marque. C’est un grand atout commercial pour vous.

Mais en contrepartie, le franchiseur a le droit de recevoir une redevance, et il attend de vous que vous respectiez toutes les conditions dans le contrat. Par conséquent, pour pouvoir profiter de ces avantages, il faut que les deux parties concernées doivent signer un contrat. Pour cela, il faut faire appel à un avocat contrat franchise.

Qu’en est-il du contrat de franchise entre le franchiseur et le franchisé ?

Le contrat de franchise permet de sceller les accords faits entre le franchiseur et le franchisé. Il permet également au franchisé d’exploiter les savoir-faire du franchiseur et de l’utiliser pour le bien de son activité par exemple dans le but commercial. Mais en contrepartie, il doit verser une redevance au franchiseur. La modalité d’utilisation des biens et le côté financièr doivent donc être présentés dans le contrat de franchise.

Ce document à une durée bien déterminée, toutefois, vous pouvez le renouveler si vous êtes en bon accord avec votre franchiseur. Après avoir signé le contrat franchise, vous êtes soumis à quelques conditions. Donc, le plus important est que vous respectez les méthodes adoptées par le franchiseur, mais aussi les notions qu’il propose. Et il y a également un accord de confidentialité pour ses partages de savoirs, vous devez impérativement respecter. C’est dans la clause du contrat. Et le non-respect pourra résilier ce contrat.

Plan du site