Comment réagir face à une facture impayée ?

facture impayée

Publié le : 20 janvier 20225 mins de lecture

Certaines entreprises se retrouvent face à des clients qui, fréquemment, ne payent pas leurs factures à terme. Dans cet article, découvrez ce qu’il faut faire si vos clients ne tiennent pas ses engagements concernant à une facture impayée.

Une facture impayée: c’est quoi au juste?

Il est courant que vous accordez des délais bien précis de paiement à vos clients. Cela vous permet d’entretenir une relation amicale avec eux et de leur témoigner une certaine confiance. Cependant, il arrive parfois qu’un client dépasse la date de paiement indiquée pendant la période de vente et donc la facture devient impayée à ce moment là.  Effectivement, une facture qui est adressée à un client a toujours deux dates importantes, à savoir celle de sa création, la date acceptée et établie par les deux parties. Il y a aussi la date de paiement, indiquant une date limite de règlement valable de l’achat. Les impayés n’existent pas dans un monde idéal ou tous les clients respectent vraiment leurs engagements. La réalité est malheureusement tout autre. Par conséquent, un suivi attentif d’une facture impayée, de sa fréquence et surtout de ses nombres est indispensable pour tout gestionnaire qui cherche à maintenir une santé financière optimale et à éviter ainsi les difficultés de trésorerie. Effectivement, les ventes qui sont liées à des factures impayées sont bien considérées dans la comptabilité d’une entreprise comme conclues. Cependant, la trésorerie de l’entreprise, correspondant à l’ensemble des liquidités qui se trouve dans sa caisse ainsi que sur ses comptes bancaires, ne reçoit toujours rien du moment que le client n’a pas réglé son achat. Cliquez www.rubypayeur.com pour plus de détails.

Que faire en cas d’une facture impayée?

Pour faire face à des factures impayées, la première étape que vous devez faire, c’est de contacter le client par téléphone et par courrier. Vous devez l’appeler afin de connaître le motif de la facture impayée et profitez pour lui rappeler ses obligations. Et envoyer une lettre de relance indiquant qu’à défaut de règlement, alors des procédures judiciaires seront engagées. Si ces actions ne sont pas assez pour lui faire payer ses factures, dans ce cas, une lettre de mise en demeure sera envoyée par courrier recommandé avec un avis de réception afin que le destinataire ne dise pas qu’il n’a pas été prévenu de votre réclamation. Et si après toutes ces suggestions, vous n’avez pas toujours reçu ce qui vous est dû, alors vous pouvez utiliser les services d’une société de recouvrement. Elle proposera d’abord un recouvrement à l’amiable afin d’inciter le client à payer. Si malgré tous ces avertissements la facture n’a pas été réglée, il est temps d’entamer une procédure judiciaire de recouvrement. Le plus simple, c’est de déposer l’injonction de payer auprès du tribunal de commerce.

Éviter une prochaine facture impayée: comment?

Avant de traiter avec vos clients, essayez d’abord de vous renseigner sur leurs niveaux de solvabilité. En effet, se collecter de l’information avant de traiter avec eux est vraiment impératif pour une bonne gestion. Pour cela, certaines banques peuvent vous donner des informations fiables d’ordre général sur vos futurs clients. Le cadastre, les agences de renseignements commerciaux ainsi que le registre du commerce peuvent également être des sources d’informations. Mettez aussi l’accent sur la communication. Avant la date d’échéance, vous ne devez pas hésiter à rappeler à vos clients que la date approche. Puis, leur demandez s’il ont des difficultés. Vous devez faire tout votre possible pour empêcher de tendre la relation entre vous et votre client. La loi n’exige pas des pénalités de retard, néanmoins, il est recommandé afin d’inciter les clients à bien respecter les délais de paiement prédéterminés et à rembourser les banques des frais de retard. Les pénalités de retard doivent donc être mentionnées aux conditions générales de vente ainsi que leurs taux doivent être aussi mentionnés sur la facture. Certaines garanties sont également utiles pour limiter ou réduire le risque d’une facture impayée. Elles peuvent concerner sur des biens ou encore sur des personnes.

Plan du site